Le métier de chauffeur de taxi est une profession réglementée. Pour l’exercer donc, il faut remplir toutes les conditions requises. L’une d’entre elles est le suivi de diverses formations. C’est obligatoire et ce, que vous ayez le statut de salarié ou d’artisan. Voici les détails y afférents:

La formation initiale

Toutes les personnes qui veulent devenir chauffeur de taxi doit suivre une formation initiale qui dure entre 3 et 6 mois. Dispensée par un centre agréé, elle permet aux stagiaires d’assister à l’examen d’admissibilité avec sérénité. Notons que seuls les candidats qui réussissent à cette épreuve ont le droit d’obtenir une carte professionnelle. La formation comporte 4 modules nommés « unités de valeur ». Deux d’entre eux ont une dimension nationale. Ils permettent aux futurs chauffeurs de taxi de bien connaître la réglementation à respecter et de maîtriser le Code de la route. Les deux autres ont en revanche une dimension locale. Cela signifie que si un chauffeur veut exercer son métier dans un autre département, il devra se former à nouveau et repasser l’examen. En ce qui concerne le prix de la formation, il varie généralement entre 2.000 et 3.000 €.

La formation continue

Tout chauffeur de taxi en service doit suivre une formation continue obligatoire à renouveler tous les 5 ans. Sa durée est d’environ 16 heures et elle est accessible à partir de 200 € environ. Les frais de formation sont à la charge de l’employeur dans le cas où le chauffeur possède le statut de salarié. Un artisan peut aussi bénéficier d’un remboursement mais pour cela, il doit contacter le FAFCEA (Fonds d’assurance formation des chefs d’entreprise artisanale) Vous souhaitez trouver un taxi sur Beauvais ? N’hésitez pas à vérifier que votre chauffeur est en règle. Normalement à la fin de leur formation, les chauffeurs de taxi reçoivent une attestation valable pour une durée de 5 ans. La question qui se pose est : pourquoi se former tous les 5 ans ? La réponse est simple: parce que les chauffeurs ont besoin de s’informer sur les nouvelles réglementations en vigueur. Par ailleurs, durant la formation, ils ont droit à divers conseils sur la gestion de la clientèle, de quoi leur permettre d’améliorer la qualité de leur service.