Les contrats à terme sur le Dow Jones présentent une baisse de 0.25 %. Ces derniers restent dans l’attente de l’annonce du nombre de travailleurs au chômage sur le sol américain. Mais les perspectives pour ces actifs sont haussières en tout cas sur le court terme. Explications.

Un record historique

Les futures de Wall Street se contractent suite au record historique du Nasdaq. Il s’agit du 25ème record enregistré sur l’indice depuis le début de l’année 2020.

A Wall Street, les résultats les plus impressionnants viennent de Walt Disney, Apple et Microsoft. Ces sociétés viennent d’enregistrer des records historiques alors que Dow, Merck et Wal Mart sont dans le rouge.

En ce qui concerne le Nasdaq, c’est Amazon qui arrive en tête du classement avec un niveau à 3081,11 $. Mais Facebook, Alphabet Inc et Netflix ne sont pas en reste et affichent des hausses conséquentes.

Un chômage à l’américaine

Pour les échanges hors marché, tout est beaucoup plus calme. En effet, les peurs liées à l’épidémie de Covid-19 persistent et les tensions entre pays demeurent et empoisonnent toutes les relations internationales. En outre, l’Australie vient de suspendre un accord d’extradition et elle a offert à des milliers d’hongkongais possédant un visa temporaire la possibilité de recevoir un permis de résidence. Et la Nouvelle Zélande est en train de faire de même.

Et c’est dans ce contexte mondial très tendu que les opérateurs effectuent des prises de gains avant l’annonce majeure concernant les inscriptions au chômage pour la dernière semaine de juin.

Les différents spécialistes estiment que c’est à nouveau 1,39 million de travailleurs au chômage qui vont s’inscrire sur cette longue liste qui est pourtant en baisse. En effet, sur la semaine précédente les autorités avaient enregistré 1,427 million de personnes qui demandaient des allocations chômage.

Des perspectives à court terme

Pour finir, les perspectives de Wall Street à court terme sont à la hausse. Mais attention, d’un point de vue purement technique, le Dow Jones vient de montrer un signe de faiblesse même s’il a pu rebondir. Les prévisions à court terme seraient baissières en cas d’enfoncement du creux. Avec toutes ces nouvelles informations géopolitiques et économiques, les traders vont pouvoir effectuer leurs prévisions sur le long et sur le court terme.

Si vous souhaitez vous aussi vous lancer dans le trading de futures pour générer des revenus comme les traders professionnels, il vous suffit de débuter sur les différentes plateformes de trading disponibles en ligne. Sur ces sites vous aurez l’occasion de vous former aux différentes techniques de trading en suivant les cours en ligne et les tutoriels vidéo. Alors n’hésitez plus et lancez-vous !